×

toujours présente pour les jeunes...

Élisabeth Turgeon, fondatrice Cause de canonisation Centre Élisabeth Turgeon Béatification d'Élisabeth Turgeon
Armoiries Origine Expansion missionnaire
Spiritualité et charisme Vocation et formation L'Oeuvre des personnes associées Écho des personnes associées
Mission Enseignement Pastorale Centre d'éducation chrétienne
Quoi de neuf au Musée? Bibliothèque Saint-Rosaire Productions R.S.R. Musée R.S.R.

Béatification d'Élisabeth Turgeon

LE MIRACLE RECONNU

2015-02-15

michel.jpgUn miracle attribué à l'intercession de la vénérable Marie Élisabeth Turgeon la met sur la voie de la béatification.

Le bénéficiaire est Michel Boucher, de Trois-Pistoles, alors âgé de 38 ans, marié à Dania Belzile et père de trois enfants.

Dès novembre 1991, il devient patient au Centre hospitalier de Trois-Pistoles, puis il est transféré au Centre hospitalier régional de Rimouski le 3 décembre 1991 où il est traité par les oncologues.

Son cancer est un cas rare, ordinairement incurable chez un adulte.  En effet, on lui parle de deux mois à un an à vivre.  Sa réaction, comme celle de son épouse, est de combattre et de se dire : «Dieu est avec nous.»

L'infirmier qui le visite lui rapporte que Mère Élisabeth Turgeon a besoin d'un miracle pour être canonisée.  Il répond : «Pourquoi pas moi?»  Dès qu'il reçoit une image-prière, il regarde Élisabeth et la prie avec ferveur ainsi que toute sa famille.

Son état s'améliore puis on l'assure d'une rémission totale.  Tous en sont étonnés. Sorti de l'hôpital, sa bonne santé se maintient et lui permet de persévérer dans son emploi.

En 2004, devant le Tribunal lors de l'enquête diocésaine, Michel a jugé bon d'avancer : «Sans l'encouragement de sœur Élisabeth Turgeon et celui de ma femme et de mes enfants, je ne serais probablement plus de ce monde aujourd'hui.  Je prie toujours Élisabeth, je parle d'elle pour la faire connaître et pour lui permettre d'en aider d'autres autour de moi.»

Pour lui, la canonisation de Marie Élisabeth Turgeon serait positive pour les gens de l'Est du Québec et elle aiderait les jeunes à exprimer publiquement leur foi.

Rita Bérubé, R.S.R., vice-postulatrice

- 2 - 3 - 4 - 5 - 6 -