×

toujours présente pour les jeunes...

Élisabeth Turgeon, fondatrice Cause de canonisation Centre Élisabeth Turgeon Béatification d'Élisabeth Turgeon
Armoiries Origine Expansion missionnaire
Spiritualité et charisme Vocation et formation L'Oeuvre des personnes associées Écho des personnes associées
Mission Enseignement Pastorale Centre d'éducation chrétienne
Quoi de neuf au Musée? Bibliothèque Saint-Rosaire Productions R.S.R. Musée R.S.R.

Écho des personnes associées

2021-06-05
RÉFLEXION

 « Quel PAS sommes-nous prêts à RISQUER ensemble                                                              
Pour garder vivante la mission confiée et pour assurer l’avenir
De l’Œuvre des personnes associées R.S.R. ? »     
             
Telle était la question à partir de laquelle les personnes associées étaient invitées à réfléchir lors de la 3e étape de la démarche préparatoire au Chapitre général, prévu en 2020.  Le  groupe  de personnes  associées R.S.R. de Dégelis accepte de publier le fruit de sa démarche. Voici le texte que la personne-guide, madame Pauline Turcotte, a fait parvenir à l’équipe de Rimouski.

Quel pas à risquer?...                   

Le pas à faire serait celui de la transformation de l’eau (nous) en vin nouveau (Jésus). Se laisser transformer par Jésus et par Marie pour devenir de plus en plus semblables à Jésus (Vin nouveau) par nos morts à nous-même et par plusieurs petits pas à faire pour y parvenir, à travers l’Œuvre des personnes associées R.S.R.

Un pas dans la fidélité, la persévérance à se rencontrer comme groupe, malgré les autres engagements et la diminution du nombre de personnes qui participent. Se réunir plus souvent, plus régulièrement.

Un pas dans la prière, seul ou en groupe. Se donner des moments de silence, d’adoration, des moments pour contempler la Parole. Réciter ensemble un chapelet. Marie étant la première Supérieure de la Congrégation R.S.R., comme le voulait Mère Élisabeth, il est normal qu’elle soit aussi à la première place dans la vie de l’Œuvre des personnes associées R.S.R.

Un pas dans la confiance que l’Esprit Saint nous guide, nous conduit et nous transforme.
          
Un pas dans l’espérance qui nous garde tournés(ées) vers l’avenir.                                                          

Un pas dans le partage, partage de la Parole, de nos expériences, de nos engagements.

Un pas dans la fraternité en gardant des liens avec les autres groupes soit lors d’une mini-retraite, d’une visite, d’un petit rassemblement entre groupes ou lors d’une rencontre à Rimouski une fois par année. Le contact humain est important certes, mais on pourrait aussi, à l’occasion, recourir à des moyens technologiques (Messenger, Skype…) pour se donner des nouvelles.

Un pas dans la tendresse en imitant Marie qui demeure attentive aux besoins de son peuple. Elle qui contemplait, priait, travaillait, elle savait aussi marcher vers les gens de son village pour les accompagner, les aider.    
Entendre et accueillir l’invitation de Mare à « faire tout ce qu’il nous dira » son Fils…

À l’exemple de la Bienheureuse Élisabeth et des religieuses de la Congrégation R.S.R. qui manifestent, par leur accueil, qu’elles se soucient des personnes en premier, apprenons à exprimer la tendresse attractive de Dieu en donnant toute son importance à la personne, comme étant un nouveau lieu d’évangélisation.

Un pas dans la joie et la reconnaissance pour ce lien d’appartenance qui nous unit à la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire et à ses racines.

 
Rendons grâces au Seigneur pour ce privilège! 
1 - 2 - 3 - 4 - 5 -